Le droit de la santé est un domaine très vaste qui englobe de nombreuses branches du droit. Le droit de la santé peut impliquer des mesures préventives et correctives pour protéger la santé et la sécurité des individus, des groupes et de la société.  Cet article présente quelques conseils de base sur la manière de connaître vos droits en tant que patient et de vous assurer qu’ils sont respectés par votre médecin.

Quelles sont les 3 principales branches du droit de la santé ?

Le droit de la santé est en constante évolution. Il traite de la prestation des soins de santé, des droits individuels et des réglementations gouvernementales. Cliquez ce lien http://droits-pharmacie.fr/ pour en savoir plus. Le droit de la santé couvre de nombreux domaines juridiques différents, dont les fautes médicales, le droit de la santé publique, le droit pénal et le droit constitutionnel. Chaque domaine du droit de la santé possède son propre ensemble de règles, de règlements et de principes juridiques qui le régissent. Les trois principales branches du droit de la santé sont :

Droit des fautes médicales : Les lois sur les fautes médicales protègent les patients contre les prestataires médicaux négligents. Ces lois exigent que les médecins fassent preuve d’un soin raisonnable dans le traitement de leurs patients afin d’assurer leur sécurité avant, pendant et après une opération ou un traitement. Si un médecin ne respecte pas cette norme de soins et qu’une blessure survient à la suite d’une négligence (le non-respect de ces normes), le patient peut être en mesure de poursuivre le médecin en dommages et intérêts.

Loi sur la santé publique : Les lois sur la santé publique protègent le public contre les maladies infectieuses comme le VIH/SIDA ou l’hépatite C en réglementant la manière dont les hôpitaux traitent les produits sanguins et autres fluides corporels ainsi que la manière dont les médecins traitent leurs patients. Ces lois établissent également des normes minimales en matière de propreté dans les hôpitaux, afin que ceux-ci soient plus sûrs pour tous ceux qui les visitent.

Droit pénal : Le droit pénal couvre tous les domaines du meurtre à l’agression et aux coups et blessures sur une autre personne. Dans le domaine médical, le droit pénal couvre les manquements au devoir professionnel jugés prémédités par les enquêteurs.

Les défis auxquels sont confrontés les prestataires de soins de santé dans l’environnement juridique actuel

L’un des plus grands défis auxquels sont confrontés les prestataires est le nombre croissant de poursuites judiciaires à leur encontre. Les poursuites pour faute médicale sont estimées plus de 200 milliards de dollars chaque année, dont plus de 5 milliards pour la seule médecine défensive. Outre ces coûts, les procès pour erreur médicale peuvent également avoir de graves conséquences pour la réputation des médecins. Par exemple, lorsqu’un médecin est poursuivi pour avoir effectué une procédure qui était nécessaire, mais qui a échoué sans qu’il y ait faute de sa part.

De nombreux patients ne comprennent pas à quel point il peut être difficile pour les médecins et les infirmières de fournir des soins de qualité dans un système complexe où de nombreuses parties sont impliquées.  Y compris les compagnies d’assurance et d’autres tiers qui n’ont pas toujours à cœur les intérêts des patients. Il est donc facile pour les patients de blâmer les prestataires de soins de santé lorsque les choses tournent mal, même s’ils ne sont pas responsables de ce qui s’est passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.