Les métiers de Notaire et d’Avocat ont tendance à se ressembler sur certains points au point où certaines personnes arrivent à les confondre. Il est important de connaitre les contours de ces deux métiers afin de savoir à qui faire appel au moment opportun. Dans cet article, nous vous parleront des métiers d’avocat et de notaire. Ensuite, on vous éclairera sur les domaines d’intervention de chacun de ces derniers.

Quels sont les rôles d’un avocat et ceux d’un notaire ?

Les deux jouent plusieurs rôles et parfois les mêmes rôles. Mais il est très important de faire une nuance entre les interventions d’un notaire et celles d’un avocat

L’avocat

Dans nos sociétés, quand vous êtes face à une situation pénale, vous devez faire appel à un avocat. A Paris, Hammonds est un cabinet d’avocats spécialisés et prêts à vous accompagner dans vos démarches judiciaires. Cliquez ici  http://hammonds.fr/ pour accéder aux différents services qu’offre Hammonds.

L’avocat est le défenseur des personnes et des biens face à la justice. Il est le conseiller juridique de ses clients et peut intervenir dans les affaires d’entreprise, de famille, de travail, des étrangers, etc.

Le notaire 

Le notaire est un professionnel de droit spécialisé dans la légalisation d’actes juridiques, de l’authentification des contrats. Il intervient aussi des affaires de vente/achats d’immobiliers.

Qui choisir entre un avocat et un notaire ?

À cette question, la réponse dépendra de la situation pour laquelle on voudrait faire appel à l’une de ces deux personnes.

En effet, il est préférable de faire appel à un avocat pour des affaires de défense de droit. Quand vous êtes impliqué dans une affaire pénale, qui d’autre qu’un avocat puisse vous défendre convenablement et vous tirer d’affaire ? Le notaire n’a pas les aptitudes qu’il faut pour représenter un parti (personne physique ou morale, entreprise) lors d’un procès. Bien sûr, il y a des procès pendant lesquelles un notaire pourrait servir dans la défense, mais l’avocat est prioritaire.

Pour l’authentification des actes, des contrats, le notaire est le mieux qualifié. Pour des affaires légales, il est celui qui rédige les actes et qui les authentifie grâce à sa signature. L’avocat a aussi ce pouvoir, mais pour légaliser un papier, les notaires sont les plus visités. Aussi, il faudra tenir compte du type d’affaire dans laquelle on se trouve.

Dans les affaires de vente ou d’achat d’immobiliers, le notaire gère beaucoup plus que l’avocat. Il s’assure que les interactions entre vendeurs et acheteurs se passent bien, sans litiges.  Sa mission est de s’assurer que l’achat et la vente ou la donation se fasse dans toute la légalité possible, de délivrer les actes de propriété et de faire les enregistrements nécessaires auprès de l’État. Ce n’est pas dans les compétences d’un avocat d’intervenir dans ce genre d’affaires.

En revanche, il existe des cas où fait intervenir un notaire ou un avocat reviendrait au même.  Pour des affaires concernant les entreprises. Ils peuvent jouer un rôle de conseiller et d’analyste des différents moyens pour la prospérité de l’entreprise. L’avocat, lui, a le pouvoir de défendre les intérêts face à la loi.

En fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous aurez le choix entre ces deux. Mais attention à faire le meilleur choix en fonction de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.