Devenir entrepreneur ou un salarié sont pour tout individu à la recherche d’un gain, les options les plus visibles. Elles présentent cependant de nombreux risques sans compter les difficultés pouvant être rencontrées. Travailler en indépendance et se rassurer d’un revenu régulier sans aucun motif s’avère une préoccupation majeure. On devra penser au portage salarial pour se passer de toute difficulté. C’est quoi le portage salarial et quels sont ses avantages ? La lecture de cet article nous fera beaucoup savoir sur le sujet.

Aperçu sur le portage salarial

Abrogé dans le Code du travail, le portage salarial consiste à attribuer dans une relation contractuelle entre trois parties, le statut de salarié à un associé ou un travailleur indépendant qui exécute les prestations d’un client par l’intermédiaire d’une société. Rendez-vous sur : http://cybercriminalite-penal.fr/ pour plus d’informations sur le portage salarial. Il existe donc trois acteurs du portage salarial : le consultant porté (qui exécute les prestations) ; l’entreprise de portage salarial (recevant les demandes de prestation) et l’entreprise cliente. C’est la forme particulière de statut visant un lien étroit entre salariat et indépendance et qui tend à converger le salariat moderne et l’entrepreneuriat. Il est régi par un contrat de travail entre le porté et la société de portage.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Contrairement aux autres formes de statut de travailleur que confèrent les autres types de contrats, le portage salarial laisse libre le consultant porté dans l’exécution d’une mission. C’est le type de travailleur libre de repos et sans aucun risque de faillites. En effet dans la relation tripartite, le consultant porté et la société de portage s’établit un contrat de travail ; entre la société de portage et l’entreprise cliente, un contrat de prestation. Entre le consultant porté et l’entreprise cliente, il existe également un lien qu’est l’exécution de la mission. Le porté se charge de la négocier le prix et la durée de la prestation et de son exécution. Dans son rôle arbitraire, la société de portage se charge de la partie commerciale de la chaine, c’est-à-dire la facturation à l’entreprise cliente et du versement du salaire aux portées. Elle assure également la déclaration sociale de ce dernier comme étant salariée.

Le portage salarial, n’est-ce pas la meilleure option ?     

Avec le portage salarial, on peut à la fois combiner le statut de salarié et de travailleur indépendant. C’est par ailleurs une forme d’entreprise individuelle où l’on exerce un métier sans courir d’assez ou pratiquement aucun risque. C’est alors la meilleure option pour celui qui souhaite être un salarié indépendant. On ne gère pas une entreprise administrativement et on bénéficie également d’une assurance contre le chômage. En ce qui concerne la rémunération, elle est assurée par la société de portage qui facture l’entreprise cliente. Notons tout de même que la rémunération est en fonction des jours et heures de travail ; donc plus de travail engendre une forte rémunération.

Quelques inconvénients liés au portage salarial 

Malgré ses multiples avantages, nous devons souligner quelques inconvénients dans le portage salarial. Des frais de gestion devront être prélevés. Ces frais représentent jusqu’à 10% du chiffre d’affaire du porté. Les charges induites par le portage salarial sont également plus élevées qu’avec d’autres statuts indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.