Gestion d’un patrimoine international

La gestion d’un patrimoine international est particulièrement complexe, compte tenu de l’application potentielle de multiples règles civiles et fiscales concurrentes.

Si le volet fiscal est souvent le premier évoqué (quels sont les droits de donation ou de succession applicables ?) l’importance du volet civil, essentiel, ne doit pas être sous-estimé (quelle est la loi applicable à la succession ?).

Nos spécialistes en droit international privé et en fiscalité internationale décrypteront pour vous ces sujets complexes afin de vous apporter une réponse claire et des propositions concrètes afin de :

- choisir la loi applicable à votre propre succession
– déterminer le droit fiscal compétent à la transmission par donation ou succession de vos biens
– optimiser la transmissions de vos biens, tant civilement que fiscalement, dans un contexte international.

Nos spécialistes peuvent dispenser leurs conseils et tenir des rendez-vous en anglais et en espagnol, permettant ainsi un contact aisé avec nos clients ou avec des professionnels étrangers.